Assurance emprunteur CNP

comparer assurance pret

La Caisse Nationale de Prévoyance apparaît à la fin des années 50. C’est désormais une société anonyme cotée en bourse depuis plus le quinze ans. Ses activités principales sont l’assurance vie et l’assurance emprunteur.

Nous allons aujourd’hui nous intéresser à  l’assurance emprunteur que propose la CNP sur les crédits immobiliers.

assurance cnp

Lorsque l’on contracte un crédit, à la consommation (Prêt auto, travaux, prêt personnel ou autres), la banque ou la société de crédit propose de couvrir le crédit avec une assurance facultative. Cette assurance protège le client et sécurise l’organisme prêteur. Il faut savoir qu’en France,  il n’est pas obligatoire de contracter une assurance pour couvrir un crédit conso.

Lorsque l’on emprunte pour l’achat d’un bien immobilier, l’assurance n’est pas obligatoire non plus, mais obtenir un crédit immobilier sans le couvrir avec une assurance est quasiment impossible car les banques n’accorderont le crédit qu’à la condition qu’il soit assuré.

CNP Assurance est le numéro un de l’assurance emprunteur en France, cela signifie qu’un très grand nombre de contrat de prêt immobilier sont couvert par cette société.

Quels sont les risques couverts par l’assurance emprunteur de la CNP Assurance

Assurance décès, invalidité, incapacité de travail.

encart credit
cnp

Extrait de google.fr

Décès : Si l’assuré est le seul emprunteur, les sommes restant dues au titre du crédit sont remboursées à la banque par la CNP. Si le crédit immobilier a été contracté avec un co-emprunteur et que le risque a été reparti sur deux têtes, la CNP ne remboursera que la quotité prévue. (exemple si la personne qui a disparue a emprunté avec son conjoint à 50% sur chaque tête, la CNP ne remboursera que la moitié du capital restant a payé).

Invalidité : Tout dépend du contrat, il faut bien lire les clauses. Généralement le risque ne couvre que l’inaptitude permanente.

Incapacité de travail : Lorsque l’assuré ne peut pas travailler pour raison de santé, la CNP peut prendre en charge les mensualités de remboursement du crédit.

Assurance perte d’emploi.

Alors que l’assurance décès, invalidité, incapacité de travail est  imposée par les banques, l’option assurance perte d’emploi est la plupart du temps laissée à l’appréciation de l’emprunteur.

avis conseils

NOTRE AVIS et NOS CONSEILS :

  • La CNP Assurance n’est pas leader des assurances crédit en France par hasard. Si de grandes banques l’ont choisie pour assurer leurs prêts c’est que la protection qu’elle offre est fiable et a fait ses preuves.


Avis de notre expert en prêt et rachat de crédit
Noté le :
Prêt ou rachat noté
CNP assurance emprunteur
Notre note
51star1star1star1star1star

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Vous vous apprêtez à commenter cette page du site avis-credits.com. Après validation, votre avis ou commentaire sera visible par tous les internautes (Ne pas divulguer d'information privé)

7 avis sur le sujet “Assurance emprunteur CNP”

  1. Par Aude le 27 septembre 2018 à 22 h 53 min

    C’est celle qu’on me propose mais je vais voir si ya mieux ailleurs, j’ai un mois pour faire des devis avec des assureurs.

  2. Par Bertrand le 15 décembre 2017 à 13 h 06 min

    On est assuré à la cnp pour le crédit maison, on a pas choisi, c’est le banquier qui s’en est occupé. Mais on attend le début 2018 popur voir si on pourrait pas avoir moins cher !

  3. Par fanny le 15 février 2017 à 7 h 52 min

    J’ai fait un crédit immobilier à la société générale et l’assurance du crédit c’est la cnp

  4. Par Olga H le 26 août 2016 à 19 h 29 min

    Est ce que toutes les assurances sont pareilles ou alors il faut comparer ?

    • Par Modérateur le 27 août 2016 à 15 h 26 min

      Bien sûr que non, chaque société a ses propres contrats, ils sont différents surtout aux niveau des tarifs.
      Vous pouvez effectivement comparer, c’est ce que nous conseillons toujours.

  5. Par Jenny le 14 juin 2016 à 8 h 06 min

    On savait pas qu’on pouvait prendre une autre assurance, nous on vient de signer avec la banque en même temps que la signature du credit. Mais on vient de voir qu’on a le droit de changer en cours de route, il y a peut des économies à faire ?. Non ?

    • Par Modérateur le 14 juin 2016 à 9 h 39 min

      Bien sûr, en matière d’assurance comme en matière de crédits, il faut faire des simulations, comparer. Bref : faire marcher la concurrence.